Qu’est-ce que le crowdfunding immobilier ?

Découvrez ce qu'est le crowdfunding immobilier et comment y investir facilement !

4 minutes de lecture

Qu’est-ce que le crowdfunding immobilier ?

Le crowdfunding immobilier a le vent en poupe et séduit de plus en plus d'investisseurs chaque année.

Découvrez dans cet article, qu'est-ce que le crowdfunding immobilier ainsi que les avantages d'y investir.

Crowdfunding immobilier : Définition

Le crowdfunding immobilier, aussi appelé “financement participatif” permet à un promoteur immobilier de récoler des fonds auprès d’investisseurs particuliers afin de compléter ses fonds propres et de mener à bien son projet immobilier.

En investissant dans un projet en crowdfunding immobilier, l’investisseur particulier apporte des fonds au promoteur immobilier et perçoit, en échange, des intérêts.

Généralement, les promoteurs immobiliers font appel au crowdfunding immobilier pour augmenter leurs fonds propres dans l’objectif de fournir un apport à une banque afin d’obtenir un crédit immobilier, qui leur permettra de financer leur projet immobilier.

Les projets en crowdfunding immobilier

En crowdfunding immobilier, il est possible de retrouver 3 types de projets différents :

  • Un projet d’achat et de revente d’un bien immobilier
  • Un projet de construction d’un bien immobilier
  • Un projet de rénovation ou de réhabilitation d’un bien immobilier

Ces projets peuvent concerner tout type de bien :

  • Des maisons
  • Des villas
  • Des appartements
  • Des immeubles
  • Des hôtels
  • Des bureaux

En investissant en crowdfunding immobilier, l’objectif n’est pas de devenir propriétaire du bien immobilier et de recevoir des loyers, mais simplement d’apporter des fonds à un promoteur immobilier afin qu’il puisse mener à bien son projet immobilier et de recevoir des intérêts en échange.

Les intérêts peuvent être versés tous les mois, tous les 3 mois, chaque année ou à la fin du projet, en plus de son investissement initial.

Les plateformes en crowdfunding immobilier

L’investissement en crowdfunding immobilier se fait par le biais d’une plateforme dont le rôle est de :

  • Réceptionner des projets à financer
  • Analyser les projets dans les moindres détails
  • Mettre en relation les investisseurs et les porteurs de projets
  • Définir un taux d’intérêt ainsi qu’une durée d’investissement
  • Récolter l’argent des investisseurs
  • Suivre l’évolution du projet immobilier
  • Rembourser les investisseurs

Une plateforme de crowdfunding immobilier n’a pas pour vocation de remplacer une banque, son rôle est de faire le lien entre l’investisseur particulier et le porteur de projet ainsi que de s’occuper de la partie légale et administrative.

Vous souhaitez investir dans le crowdfunding immobilier ? Vous pouvez le faire depuis ClubFunding, WiSEED, Raizers et La Première Brique par exemple.

Sur ces plateformes, de nombreux projets sortent chaque semaine, alors il est important de prendre son temps et de ne pas investir sur le premier projet que l'on voit passer.

Les intérêts en crowdfunding immobilier

Les rendements qu’il est possible de retrouver en crowdfunding immobilier varient entre 8% et 12% annuels.

Les intérêts varient à la hausse comme à la baisse en fonction des caractéristiques de l’opération à financer.

En cette période de forte inflation, le crowdfunding immobilier est l’un des seuls types d’investissement à proposer des rendements qui sont supérieurs à l’inflation.

Il est important de préciser que plus les rendements sont élevés, plus les risques sont importants.

La durée des projets

En crowdfunding immobilier, les projets durent entre 12 mois et 48 mois.

Le crowdfunding immobilier n’est pas liquide, ce qui signifie qu’il n’est pas possible de récupérer son investissement avant la fin du projet immobilier. Même si vous avez besoin de vos fonds en toute urgence, il ne sera pas possible de les récupérer.

Il n’est pas rare que les projets immobiliers prennent quelques mois de retard. Dans ce cas, vous recevez des intérêts supplémentaires.

Un exemple d’investissement

Paul décide d’investir 1000€ dans un projet de rénovation d’un appartement d’une durée de 36 mois avec un taux d’intérêt annuel de 10%.

À la fin du projet, c’est-à-dire au bout de 36 mois, Paul recevra 300€ d’intérêts (1000€ * 10% * 3 ans = 300€) en plus de son investissement de départ.

L’imposition en crowdfunding immobilier

Lors d’un investissement en crowdfunding immobilier, les intérêts sont soumis à la flat tax, c’est-à-dire à 30% (17,2% de prélèvements sociaux et 12,8% d’impôts).

Si votre tranche d’imposition marginale est de 11%, il peut être avantageux pour vous d’ajouter les intérêts que vous recevez en crowdfunding immobilier à vos revenus et donc d’être imposé en fonction de votre tranche d’imposition et des prélèvements sociaux à hauteur de 17,2%.

Pour reprendre l’exemple précédent, si vous recevez 300€ d’intérêts, vous toucherez en réalité 210€ (300€ * 30% = 90€) d’intérêts nets d’impôts.

Les risques en crowdfunding immobilier

Tout comme n’importe quel type d’investissement, investir en crowdfunding immobilier comporte des risques.

Ces risques peuvent être :

  • Le promoteur rencontre des difficultés financières
  • Le promoteur fait face à des imprévus lors des travaux
  • Le bien immobilier met plus de temps que prévu à se vendre

Historiquement, le taux d’échec en crowdfunding immobilier est très faible, mais il est important de rester prudent lorsque l’on décide d’y investir.

Les avantages d’investir en crowdfunding immobilier

Les rendements proposés en crowdfunding immobilier sont très attractifs et les projets ne durent que quelques années, ce qui permet d’investir dans l’immobilier sur le court terme, contrairement à l’immobilier classique.

Le crowdfunding immobilier permet également de diversifier ses investissements, de recevoir des intérêts chaque année et de faire travailler son épargne sans aucune gestion.

Articles liés

Derniers articles sur l'investissement